Il est à nouveau temps de remettre votre balcon ou votre terrasse en état.

Car le jardin devient une deuxième salle à manger familiale et un garde-manger pendant la saison chaude.

Enfin, le soleil brille dans le ciel et vous profitez de la nature en fleurs.

Ce n’est pas seulement votre « main verte » et la joie associée au jardinage qui vous poussent à partir maintenant, mais aussi le désir des enfants de pouvoir enfin manger dehors à nouveau.

Avec une bonne planification, l' »espace ouvert » devient un salon étendu qui peut être utilisé au mieux pendant la saison chaude.

Prendre son petit-déjeuner dans le jardin sans guêpes

Malheureusement, l’été n’a pas que des bons côtés, car les nuisibles, comme les moustiques ou les guêpes, attendent aussi cette saison chaude.

Des précautions doivent donc être prises pour entrer et sortir de la cuisine.

Si vous recevez régulièrement la visite de guêpes, vous pouvez essayer l’astuce du café en poudre.

Mettez un peu de café en poudre dans un plat résistant au feu, un cendrier, par exemple, et allumez-le.

La poudre couve pendant un moment.

La fumée qui en résulte éloigne au moins la plupart des guêpes et ne dégage même pas d’odeur désagréable.

Des astuces simples peuvent également empêcher les moustiques d’entrer dans le jardin

Lors des douces soirées d’été, on apprécie particulièrement le jardin, le balcon et la terrasse.

C’est d’autant plus ennuyeux lorsque les moustiques viennent perturber l’idylle.

Pour faire en sorte que le moins de moustiques possible pénètrent dans la maison ou le jardin, il est conseillé de leur donner peu d’occasions de se reproduire à proximité.

Les moustiques pondent leurs œufs dans l’eau stagnante, même dans un arrosoir rempli.

Il faut donc toujours vider l’eau qui reste.

L’eau de la pataugeoire et du bain d’oiseaux doit également être remplacée quotidiennement par précaution au cœur de l’été.

Si les moustiques bourdonnent dans le jardin, la seule chose qui peut vous aider est de couvrir vos peaux et de les attaquer avec des produits anti-moustiques.

Les moyens d’autoprotection les plus importants sont les vêtements de couleur claire et les répulsifs.

Les insectifuges chimiques diffusent une odeur qui repousse les suceurs de sang.

Ils se présentent sous forme de bâtonnets, de crèmes, de sprays ou de patchs. Les alternatives naturelles comprennent la mélisse, l’huile de baie et la lavande.

Cependant, la plupart des alternatives naturelles n’ont pu convaincre que dans une mesure limitée lors du test pratique.

Ne pas attirer les insectes dans leur cuisine

Grâce à ces conseils, vous pouvez protéger l’espace autour de votre table de jardin.

Pour travailler sans souci dans la cuisine sans invités indésirables, une seule chose est encore recommandée : Installer une bonne moustiquaire dans la porte-fenêtre !

Pour empêcher les moustiques d’entrer dans la maison, les moustiquaires sont probablement la solution la plus efficace.

Même de simples filets pour quelques euros, fixés au cadre de la fenêtre avec du velcro, empêchent de manière fiable les insectes d’entrer dans la maison.

Plus confortables, cependant, sont les moustiquaires et les stores à enroulement dont le cadre permet une utilisation sans restriction de la fenêtre ou de la porte malgré la protection contre les insectes.

Ainsi, vous pouvez laisser toutes les fenêtres ouvertes pendant les nuits chaudes sans vous soucier des moustiques et des insectes.