Parmi les solutions les plus envisagées pour embellir et rendre plus verts leurs maisons et appartements, figurent certainement les plantes succulentes. Un type de plante particulièrement adapté à l’utilisation en appartement également parce qu’il est extrêmement facile à gérer.

Cependant, malgré cette simplicité dans leur gestion, pour pouvoir les conserver dans le temps, il est nécessaire d’en prendre soin avec attention. Les soins doivent être adaptés au type spécifique de plante succulente, mais il existe certains aspects communs qui peuvent être facilement satisfaits même sans aller chez votre fleuriste local.

Soins nécessaires

Tout d’abord, vous devez choisir très soigneusement la partie de votre appartement ou de votre maison dans laquelle vous allez placer la plante succulente afin qu’elle puisse se développer au mieux. Bien que la principale qualité des plantes succulentes soit de retenir l’eau en leur sein, elles sont également capables de vivre confortablement dans des régions froides. En effet, dans leur habitat naturel, les plantes succulentes sont soumises à d’énormes variations de température, avec une chaleur excessive le jour et un froid glacial la nuit.

Cependant, la prudence veut que vous mettiez vos plantes dans un endroit où la température doit être supérieure à 13 degrés, bien qu’il y ait des plantes qui peuvent vivre mieux même avec des températures supérieures à 6 degrés. Les succulentes ont également besoin d’un peu de soleil, il est donc préférable de les placer dans des pièces et derrière des fenêtres orientées vers le sud.

Température, position, arrosage et rempotage des plantes succulentes

Bien que les plantes succulentes aient la capacité de stocker une certaine quantité d’eau, elles ont besoin d’un arrosage régulier à certaines périodes de l’année. La quantité d’eau doit être optimale pour la période allant du printemps à la floraison. En pratique, la plante doit être arrosée plus régulièrement d’avril à septembre, ou au plus tard en octobre, puis diminuer progressivement la quantité d’eau.

L’arrosage ne doit concerner que le sol, en veillant à ne pas exagérer. En fait, le sol ne doit être qu’humide car sinon vous risquez de contracter une maladie qui implique la pourriture des racines qui, en fait, est due à un excès d’eau.

En outre, il est bon de rempoter la plante dès son achat, surtout si elle est placée dans un petit récipient, ce qui ne permet pas une croissance optimale. Il est nécessaire de faire très attention lors du rempotage ou de la transplantation, car la plante peut être facilement endommagée et, surtout, vous pouvez vous blesser si la plante a des épines. Le conseil dans ce cas est d’utiliser un carton pour emballer la plante de manière à pouvoir la manipuler au mieux et sans risque.