Selon des statistiques d’accidents, il y a eu moins d’accidents de la route en 2012 qu’à n’importe quel moment depuis 1950. Mais comme le dit le dicton, de nombreux accidents se produisent à la maison ou, mieux encore, dans le jardin.

Afin de profiter pleinement et sans souci de l’été, il convient de respecter les consignes de sécurité suivantes dans le lit d’appoint.

1. Risques du jardinage

Le jardinage comporte divers risques, de l’épuisement physique aux blessures graves causées par l’utilisation ou l’entretien inadéquat d’appareils mécaniques, sans oublier les coups de soleil.

Outils mécaniques

  • On peut se blesser si la tondeuse glisse ou se renverse dans une pente ou sur une pelouse humide, si des cailloux ou des débris sont projetés en l’air, ou encore, en nettoyant les lames d’une tondeuse sous tension.
  • On peut se blesser en tombant d’une tondeuse autoportée, ce qui arrive souvent lorsqu’il y a plus d’une personne sur la tondeuse.
  • On risque un choc électrique en utilisant un outil dont le cordon est effiloché ou sous la pluie.
  • Le bruit excessif des outils mécaniques peut entraîner une perte auditive graduelle et permanente et nuire à l’audition des signaux d’alerte.

Épuisement physique

  • Les mouvements répétitifs peuvent entraîner des lésions.
  • Le fait de déplacer des objets trop lourds, de se pencher fréquemment ou d’utiliser des outils de jardinage incorrectement peut causer un claquage musculaire, des blessures au dos ou des ampoules.
  • On peut se déshydrater si l’on ne boit pas suffisamment de liquides, surtout de l’eau, lorsqu’on se dépense.

Exposition au soleil

Une surexposition au soleil peut causer une insolation, un coup de soleil et, long terme, un cancer de la peau.

Autres blessures accidentelles

  • Bulbes et graines présentent un risque d’étouffement pour les jeunes enfants.
  • Certaines variétés de plantes sont toxiques pour l’enfant qui pourrait être tenté de les goûter.
  • Les objets qui traînent sur le sol présentent un risque de blessure.

2. Conseils pour se protéger pendant le jardinage

Des vêtements appropriés

Quiconque a passé une journée entière dans le jardin sait que des vêtements appropriés sont extrêmement importants.

D’une part, cela devrait correspondre au niveau de sécurité de la mesure respective à effectuer, vous devriez donc choisir des vêtements différents pour couper des arbres et pour désherber, d’autre part, vous devriez toujours vous sentir bien dans votre peau.

Dans tous les cas, il est recommandé de porter des chaussures fermées et antidérapantes, des pantalons longs, des gants de protection adaptés, ainsi qu’un casque pour se protéger du soleil.

Travailler en toute sécurité

Pour pouvoir vous concentrer pleinement sur le jardinage, vous devez vous assurer que l’équipement est utilisé de manière sûre et appropriée.

À cette fin, il est important de vérifier régulièrement l’état de fonctionnement de tous les outils de jardinage. Si cela n’est plus garanti, l’équipement concerné doit être réparé ou remplacé.

Créer une commande

Tout le monde le sait : vous êtes en plein travail et soudain le râteau se trouve à l’autre bout du jardin.

Cela doit être évité. Après tout, c’est précisément l’équipement qui traîne et qui n’est pas utilisé qui crée le risque d’accidents qui pourraient facilement être évités.

Réfléchissez à l’avance aux travaux à effectuer aujourd’hui, sortez les équipements en question et rangez-les dès que le travail est terminé.

Dans ce contexte, il peut également être utile de nettoyer à nouveau l’équipement utilisé. Cela garantit une plus longue durée de vie et une utilisation plus sûre.

Protection privée

Même si le mot « jardinage » comporte le mot « travail », le fait de faire quelque chose dans son propre jardin entre dans le cadre des activités de loisirs. Toutefois, l’assurance accident obligatoire n’intervient qu’en cas d’accident sur le lieu de travail et sur le chemin du travail.

Vous devez donc envisager la possibilité d’une assurance accident privée. Cela vous permettra de profiter de vos loisirs en toute sécurité et sans inquiétude.

La conscience de la santé

Afin de profiter de votre jardin même à un âge avancé, vous devez toujours adopter une approche soucieuse de votre santé.

Cela implique, en grande partie, de travailler de manière à ménager le dos. Ne portez pas les objets lourds à la main, mais utilisez une brouette. Vous devez également éviter de prendre une position de travail voûtée aussi souvent que possible.

En outre, surtout pendant les chauds mois d’été, vous devez toujours prévoir et faire des pauses suffisantes. Offrez-vous une boisson fraîche et regardez en paix le travail que vous avez accompli.

Attention les yeux !

Assurez-vous de ne pas diriger vers vous les vaporisateurs de pesticides, attention en cas de vent fort. Émondez les branches basses ou pensez à les éviter. La débroussailleuse, la tondeuse à gazon peuvent causer des accidents graves. Lors de ces activités, porter des lunettes ou une visière de protection est indispensable. Ces équipements sont en vente dans les quincailleries, les magasins de bricolage et de jardinage.

Gare au soleil

Si c’est une chaude journée, il est conseillé de limiter le temps d’exposition au soleil et de boire beaucoup d’eau. Il ne faut pas hésiter à faire des pauses régulières et à se reposer dans des zones ombragées. Si un essoufflement, une douleur musculaire, un mal de tête ou des vertiges ou nausée apparaissent, il est conseillé de s’arrêter tout de suite.

Gare aux tiques et moustiques

Les bottes en caoutchouc sont une bonne idée pour se protéger, particulièrement des tiques qui se cachent au ras du sol. L’astuce consiste à enfiler le bas du pantalon dans les chaussettes pour éviter de laisser la peau à découvert et de choisir des vêtements près du corps. Pour se protéger des moustiques, on peut utiliser un répulsif en spray ou cutané. Attention à ne pas faire de mélange avec la crème solaire, qui peut diminuer l’efficacité des deux produits. Il existe dans le commerce des anti-moustiques et anti-tique naturels et bio, offrant une protection de 8 heures pour adulte, bébé et enfant à base d’extraits de citron vert et d’eucalyptus.

Gare aux produits chimiques

Les pesticides sont interdits depuis le mois de janvier dans les jardins publics. En attendant, prudence quant à leur utilisation, notamment en présence d’enfants en bas âge. Beaucoup d’enseignes sont devenues des coachs en jardinage et conseillent des alternatives comme des engrais naturels. Certaines proposent de rapporter tous les restes de produits chimiques.

3. Autres conseils de sécurité

Pour réduire les risques associés au jardinage, suivez les conseils ci-dessous.

Outils mécaniques

Assurez-vous de bien comprendre et de suivre le mode d’emploi des outils mécaniques.

Éloignez les enfants de la surface à tondre et ne les laissez jamais utiliser une tondeuse ordinaire ou à siège.

Enlevez pierres, bâtons, jouets et outils qui se trouvent sur la pelouse avant de la tondre.

N’utilisez jamais une tondeuse ou un outil électrique s’il pleut ou si le sol est humide.

Si les lames de la tondeuse sont encrassées, arrêtez le moteur et débrancher avant de les nettoyer. Utilisez un bâton ou un outil pour enlever les dépôts de gazon. Vous éviterez ainsi de vous blesser si les lames complètent leur rotation une fois dégagées.

Portez des vêtements et accessoires appropriés lorsque vous manipulez un outil mécanique : chaussures de cuir ou bottes de travail, protecteurs d’oreilles, gants et lunettes de sécurité. 

Évitez de monter et descendre pour tondre une pente. Allez-y plutôt en travers. Si vous utilisez une tondeuse à siège, évitez les pentes dont l’inclinaison dépasse 15 degrés; évitez de vous arrêter ou de tourner dans une pente et roulez à basse vitesse.

Avant de brancher un outil électrique, assurez-vous que le circuit est fermé.

Épuisement physique

Assurez-vous d’être en forme pour la saison du jardinage. Échauffez-vous en faisant des étirements d’au moins 20 secondes chacun.

Trouver une position confortable ; évitez de travailler à bout de bras ou d’avoir à vous retourner fréquemment. Si vous devez vous agenouiller, utilisez des protège-genoux ou un coussin. Variez vos tâches afin d’éviter les blessures causées par les mouvements répétitifs.

Utilisez des outils adaptés à la tâche.

Utilisez une brouette pour transporter de la terre ou de l’équipement.

Travaillez à votre rythme, selon votre force et votre endurance, et prenez des pauses lorsque vous êtes fatigué. D’après les normes de santé au travail, le poids maximum qu’on peut soulever sans danger est de 25 kg pour les hommes et de 12,5 kg pour les femmes.

Buvez des liquides, surtout de l’eau, lorsque vous vous dépensez.