piscine hors-sol

Les piscines hors-sol sont des piscines qui ne nécessitent pas forcément d’être enterrées pour être opérationnelles. Elles peuvent être montées et démontées rapidement suivant vos préférences et vos nécessités. Les piscines hors-sol n’ont pas besoin d’une série d’aménagements spécifiques ni des grandes constructions. C’est donc une solution idéale pour profiter d’une baignade et afin de bien décorer son jardin.

Le modèle de piscine hors-sol tubulaire

La piscine tubulaire est un type de piscine qui peut mieux décorer un jardin. Son fonctionnement ne diffère pas de celui d’une piscine hors-sol gonflable. En effet, il suffit de gonfler l’ensemble de sa structure ou monter ses éléments de métaux avant de la remplir. Le bassin d’une piscine tubulaire est composé d’une toile conçue avec du PVC. De plus, elle possède une armature de tubes fabriqués avec de l’acier qui s’emboîtent entre eux. Ce qui lui confère une grande rigidité et une résistance considérable avec une forme similaire au coffre de bassin. Sur le plan de la dimension, une piscine tubulaire peut atteindre jusqu’à dix mètres de longueur. Et sa forme peut varier suivant vos convenances (rondes, rectangulaires, carrée).

Avec sa facilité de montage, la piscine tubulaire est la solution idéale pour avoir une infrastructure de détente durant l’été. Elle n’est pas seulement facile à installer, mais également moins coûteuse en termes de prix. Son installation et son démontage ne nécessitent pas des démarches compliquées et peuvent être réalisés d’une manière plus simple. Ce qui fait qu’une piscine tubulaire peut être aussi considérée comme étant une piscine autoportée soutenue par des armatures.

Le modèle de piscine hors-sol rigide

La piscine hors-sol rigide est composée d’un ensemble de panneaux modulaires. Ces derniers peuvent être fabriqués avec de l’acier, de l’aluminium ou du bois. De même, il peut être également conçu en béton ou en résine. Ces panneaux sont assemblés en vue d’en faire un bassin et pour constituer un liner qui permet d’assurer une étanchéité. Cette structure offre une infrastructure beaucoup plus pérenne est largement plus solide. Elle n’a pas besoin d’être démontée à chaque fin de période de chaleur, car elle peut résister aux variations saisonnières. Ainsi, même si ce genre de piscine est plus hors-sol, elle peut être aussi enterrée dans le jardin. Toutefois, certains modèles de piscine hors-sol rigide ne peuvent pas être enterrés ou même semi-enterrés.

Le bassin de la piscine hors-sol rigide peut se présenter sous trois types différents, à savoir les :

  • Bassins hors-sol conçus avec du métal (acier, aluminium, fer, etc.),
  • Bassins hors-sol fabriqués avec du bois composite, avec du bois polymère,
  • Bassins hors-sol en résine de synthèse.

Du point de vue esthétique, une piscine hors-sol rigide peut être décorée en lui mettant des revêtements décoratifs. Ce modèle a un design plus confirmé et assez esthétique. Par conséquent, vous aurez la possibilité de mieux « styliser » votre jardin à travers ce mode de décoration.

Les modèles de piscine hors-sol gonflable et piscine autoportante

La piscine gonflable est le type de piscine hors-sol le plus pratique. En effet, elle ne nécessite qu’un tapis de sol et un gonfleur pour que vous puissiez la remplir d’air. La piscine hors-sol gonflable regorge d’une multitude de modèles qui peuvent varier suivant sa forme et sa taille. Encore, avec ce genre de piscine, le risque de blessure est très minimisé. En fait, elle ne dispose pas de bordures ni des arrêtés saillants qui peuvent blesser ses occupants. Cependant, malgré sa facilité de montage, la piscine gonflable n’est pas très favorable à la nage que pour les enfants. De plus, elle demeure très fragile et sa hauteur est largement très limitée.

La piscine autoportante s’apparente comme une piscine hors-sol gonflable. Il suffit que son boudin soit gonflé pour qu’elle soit opérationnelle. Quand vous remplissez cette piscine, elle prendra sa forme au fur et à mesure que le volume d’eau augmente. C’est la pression de l’eau qui va lui donner une stabilité automatique. D’où son autre appellation « piscine autostable ». En effet, ce genre de piscine présente surtout les avantages suivants :

  • Installation beaucoup plus simple,
  • Accessibilité économique et montage peu coûteux,
  • Autostabilité et équilibre automatique (suivant le volume d’eau).

Les modèles de piscines hors-sol en kit

Les piscines hors-sol en kit sont des modèles pratiques en raison de leurs facilités de montage et de démontage. Elles sont caractérisées par un ensemble de structures solides constituées par des panneaux rigides. Ces derniers sont insérés dans des rails qui sont accrochés et fixés à des poteaux.

D’une manière plus pratique, une piscine hors-sol en kit doit comporter, au moins d’un (ou d’une) :

  • Ensemble de rails, de liners et de panneaux rigides,
  • Guide ou notice d’assemblage,
  • Équipement d’entretien et de maintenance,
  • Échelle et des margelles,
  • Structure et système de filtration.

Une piscine hors-sol en kit peut se présenter sous différentes formes et avec des dimensions variées. À cet effet, elle regorge d’une large gamme de modèles qui peuvent s’ajuster à différents jardins. En général, la hauteur d’une piscine hors-sol en kit ne dépasse pas les 1,3 mètre. Pour être installée, elle ne nécessite pas trop d’aménagement spécifique sauf si vous voulez l’enterrer d’une manière partielle (semi enterrée).