Une porte de garage est la figure de proue de tout garage. C’est pour cette raison que de nombreux propriétaires de vieux garages souhaitent faire remplacer la porte après un certain temps afin de moderniser le garage. Mais que devez-vous prendre en compte lors de la rénovation d’une porte de garage ? Et quelles sont les options disponibles ?

L’article d’aujourd’hui porte sur le moment où une porte de garage doit être modernisée, sur les critères qui jouent un rôle important dans une porte de garage en plus de la modernisation visuelle, et sur les options disponibles pour moderniser visuellement et fonctionnellement le pavillon du garage.

Quand faut-il rénover la porte de garage ?

Outre l’amélioration de l’aspect visuel, il est également important d’entretenir la porte de manière fonctionnelle afin qu’aucun problème de sécurité ne survienne (ou ne puisse être résolu à court terme). C’est pourquoi la porte d’un garage ancien doit être testée à intervalles réguliers, notamment pour détecter les défauts suivants, afin de commencer la rénovation à temps.

Les défauts les plus courants rencontrés sur les vieilles portes de garage sont les suivants :

  • La porte s’ouvre ou se referme en faisant un bruit sourd
  • La porte est sortie de ses gonds
  • Des fois la porte s’ouvre, des fois elle ne s’ouvre pas
  • En se refermant, la porte descend un peu, puis remonte subitement.

Si de tels problèmes ou des problèmes similaires sont constatés sur la porte de garage, des professionnels pourraient vous conseiller sur la manière de procéder dans le cadre d’un contrôle gratuit du garage, car ces défauts doivent absolument être corrigés !

Dans le cas de défauts mineurs, il n’est souvent même pas nécessaire de remplacer l’ensemble de la porte de garage. En fonction de l’état de la porte, ces réparations effectuées par les experts en garage permettent déjà de prolonger la durée de vie de plusieurs années.

En cas de défauts plus importants ou si vous souhaitez un changement d’optique complet, le remplacement de la porte de garage complète est généralement recommandé.

Si vous envisagez de remplacer une vieille porte (basculante), il est intéressant de profiter de cette situation pour installer immédiatement une porte sectionnelle moderne et élégante. De l’avis de nombreux observateurs, cette porte est non seulement particulièrement belle, mais elle offre également beaucoup plus d’espace utilisable à l’intérieur et à l’avant du garage, car ce type de porte ne nécessite pas d’espace d’oscillation vers le haut. Dans certaines circonstances, une porte sectionnelle haut de gamme peut même être la porte de choix. D’une part, elle offre les avantages d’une porte sectionnelle « normale » et s’ouvre de manière particulièrement peu encombrante grâce à la course de la porte à 90°.

En outre, la porte sectionnelle premium offre quelques avantages particuliers :

  • Possibilité de ventilation supplémentaire grâce à une position de ventilation spéciale de la porte sans réduire la protection anti-effraction du garage. Plus : profil de plancher ventilé !
  • Cadres et glissières en acier inoxydable, particulièrement durables.
  • Grâce aux galets tandem, la porte de garage fonctionne de manière particulièrement souple et l’usure est réduite.
  • La porte sectionnelle Premium est également disponible directement avec un opérateur de porte électrique et une télécommande radio. Cela augmente considérablement le confort !

Tout savoir sur les portes de garage : les modèles et accessoires

L’isolation thermique d’une porte de garage : à ne pas négliger

Afin de conserver une température ambiante agréable au sein de votre garage, il est crucial de ne pas négliger l’isolation de votre porte de garage. Comme de légers transferts de chaleur peuvent se faire entre la porte intérieure du garage et l’intérieur de la maison (si votre garage est attenant à celle-ci), il est recommandé d’étanchéifier cette section.

De plus, si vous comptez faire de menus travaux dans votre garage, une bonne isolation vous évitera la désagréable sensation de vous geler les doigts en travaillant.

En outre, le maintien d’une température trop froide à l’intérieur de l’habitacle du garage peut entraîner une difficulté récurrente à démarrer l’automobile. Pour ce faire, utilisez de la mousse en polyuréthane expansé pour remplir l’interstice vide entre le mur et la porte et prenez soin d’installer des coupe-froids sur les côtés et le haut de la porte.

Bien qu’il soit possible d’utiliser un isolant en polystyrène en raison de son prix moins élevé, sachez que celui-ci est moins performant que la mousse en polyuréthane (d’une cote de R-6.6 à R-10 versus R-12 à R-16).

N’oubliez pas que l’isolation a une influence non négligeable sur la conductivité sonore. En effet, il sera beaucoup plus agréable pour vos proches restés à l’intérieur de la maison de ne pas entendre le bruit engendré par les activités qui se déroulent à l’intérieur du garage.

Mise en garde sur le degré d’efficacité énergétique

L’importance de choisir une porte à haute efficacité énergétique est indéniable, quoiqu’une mise en garde s’impose à ce sujet: une porte de garage dont le degré d’étanchéité serait très élevé (et dont le prix sera également plus élevé) risque d’entraîner une surchauffe de la pièce durant les canicules d’été, ce qui sera très inconfortable lorsque vous passerez du temps dans votre garage.

De plus, advenant le fait où le garage ne serait pas chauffé, une porte à haute efficacité énergétique serait en quelque sorte une dépense inutile. Un degré d’efficacité moyen fera très bien l’affaire et maintiendra une température convenable même en hiver. À titre indicatif, il est judicieux de magasiner une porte dont l’épaisseur est d’environ 2 pouces.

Quel matériau choisir pour une porte de garage?

Une porte de garage en bois : pour un look traditionnel

Si vous désirez rester dans un style plus traditionnel, le choix d’une porte en bois est un choix idéal. Notez que ce type de porte présente l’avantage d’être plus résistante. Ainsi, vous pouvez avoir l’assurance qu’elle ne se bossera pas sous la force d’un impact mineur et qu’elle ne se dégradera jamais sous l’effet de la rouille.

Toutefois, sachez qu’il est nécessaire d’appliquer une couche de protection hydrofuge à chaque trois ans pour éviter que la porte ne soit endommagée par la pluie. Le fait que cette porte ait un degré d’isolation moindre que celui d’une porte d’acier rend obligatoire l’utilisation d’une mousse de polyuréthane expansé pour limiter les pertes de chaleur.

Notez que si l’achat d’une porte en bois vous semble trop dispendieux, plusieurs modèles en placage de bois sont disponibles et ceux-ci présentent une apparence comparable aux portes en bois véritable.

Une porte de garage en acier : pour une robustesse incomparable

Le choix d’une porte en acier doit se faire en accordant beaucoup d’importance à son épaisseur, cette dernière devant être minimalement de 0.6 millimètre. De plus, le choix d’une surface texturée et modelée avec des panneaux emboutis permettra de maximiser la rigidité.

Le principal point faible de ce type de porte est sa sensibilité à la corrosion. Il sera d’ailleurs impératif de repeindre la porte dès l’apparition de la corrosion pour éviter sa détérioration. Pour contrer ce fait négatif, vous pouvez faire le choix d’une porte en acier galvanisé. Prévoyez néanmoins un budget plus généreux pour l’achat de votre nouvelle porte de garage. Une porte en acier possède toutefois une solidité supérieure aux portes en aluminium. Se mariant à merveille avec un look moderne, la porte en acier devrait idéalement posséder une double paroi et être isolée avec une mousse en polyuréthane.

Une porte de garage en aluminium : pour un entretien facile

Opter pour une porte en aluminium se fait dans la perspective de sélectionner un matériau qui ne rouillera pas et dont l’entretien se fera avec une grande aisance. En effet, la surface se nettoie avec une simple éponge.

Toutefois, comme ce matériau est plutôt sensible, les chocs risquent d’endommager considérablement la porte. Il est possible d’amoindrir cet aspect plus négatif en sélectionnant un fini texturé et ainsi, accroître le degré de solidité de la porte. Pour ceux qui préfèrent une porte motorisée, l’aluminium est le choix tout indiqué, car la porte ne se déformera pas sous l’effet du mécanisme.

Pour être certain que la porte offrira un degré d’isolation adéquat à votre garage, prenez soin de rechercher une porte en aluminium doublé et dont l’isolation sera faite avec une mousse en polyuréthane.

En dernier lieu, notez que les portes en aluminium sont disponibles dans une gamme très vaste de finis, ce qui vous permettra de laisser libre cours à votre imagination au moment de faire un choix.

Les différents modes d’ouverture de votre porte de garage

Le premier choix est la porte sectionnelle de plafond. Celle-ci est composée de 3 à 5 panneaux et fonctionne selon un mode rétractable à la verticale, ce qui évite le basculement de la porte de l’intérieur comme de l’extérieur.  Parmi ces points positifs les plus significatifs, mentionnons que la porte sectionnelle est très faiblement perméable à l’air. De plus, les rails de cette porte sont fixés à l’intérieur et sont donc peu encombrants.

Autre fait intéressant, le remplacement des panneaux se fait aisément et il est possible de les changer soi-même avec un minimum d’habiletés manuelles. Comme la porte est équipée d’un dispositif anti-pince doigts, les accidents sont plutôt rares.

Dans un second temps, vous pouvez opter pour une porte sectionnelle latérale (ou porte coulissante). Comme cette porte s’ouvre de façon latérale, elle offre la possibilité de libérer l’espace nécessaire pour laisser entrer quelqu’un à l’intérieur du garage.

Ce type de porte est particulièrement utile pour les garages dont le plafond serait très bas. Sa structure est d’autant plus allégée que le rail permettant de ranger la porte est situé sur la surface latérale et non au sol.

La porte basculante, de son côté, ressemble beaucoup à la porte rétractable, à l’exception que la porte n’est constituée que d’un seul panneau qui s’ouvre à la verticale. Comme la porte n’est pas sectionnée en plusieurs parties, elle permet d’intégrer une porte standard pour faciliter l’entrée à l’intérieur.

Toutefois, lorsqu’elle n’est pas complètement ouverte, elle réduit l’espace disponible sous la surface du plafond. Il faut mentionner que cette porte est le plus abordable des modèles.

Tel que son nom l’indique, la porte enroulable à lames en aluminium se rétracte en s’enroulant dans un coffre situé au plafond. Ce type de porte s’adapte aisément à tous les types d’ouvertures, en plus de s’ouvrir progressivement et de posséder une excellente performance énergétique.

Toutefois, il peut être difficile de procéder à son ouverture en l’absence d’un système de motorisation.

Motorisation de la porte de garage

Il va de soi que la motorisation de la porte de garage n’est pas nécessaire, mais celle-ci offre tout de même plusieurs avantages. De prime abord, elle limite les chances de brusquer son ouverture et sa fermeture, ce qui évite d’endommager son mécanisme par mégarde.

De plus, la motorisation de la porte verrouille la porte dès sa fermeture, réduisant la possibilité que des indésirables entrent dans votre garage. En dernier lieu, opter pour une porte de garage motorisée procure le luxe de ne plus avoir à descendre de l’automobile pour sortir ou entrer dans le garage.

Prenez note que la motorisation n’est pas disponible pour tous les modèles de portes. De ce fait, renseignez-vous avant tout achat si cette fonctionnalité représente un atout indispensable pour vous.

L’entretien de la porte de garage

Afin de préserver votre porte pour les années à venir, prenez soin de la nettoyer avec un savon-cire employé pour les automobiles. Au préalable, rincez la porte (à basse pression) afin de retirer la poussière présente en surface. Également, il est souhaitable d’appliquer une mince couche de cire sur la surface de la porte une fois par an afin de lui permettre de conserver son lustre.

Les roulettes, les pentures, les rails et les ressorts, pour leur part, doivent être lubrifiés au besoin. Finalement, n’oubliez pas de nettoyer les coupe-froids avec un nettoyant tout usage. Ces derniers devront être lubrifiés environ tous les trois mois. En tout temps, évitez l’emploi de produits abrasifs sur l’ensemble des parties de votre porte pour ne pas endommager leur fini.