Nettoyer et entretenir son mobilier de jardin

Le retour des beaux jours implique souvent les fréquentes sorties à l’extérieur. Les salons de jardin constituent le mobilier adéquat pour profiter du soleil. Néanmoins, un entretien est requis afin de conserver leur aspect d’origine et éviter de les détériorer.

Les précautions à adopter

La conception des mobiliers de jardin leur permet de résister aux intempéries. Cependant, ils peuvent ternir ou jaunir au cours du temps. De plus, un usage fréquent ne les met pas à l’abri des taches ou des salissures. L’entretien de mobilier de jardin permet de conserver leur apparence.

Dans cette optique, le nettoyage de ces meubles nécessite l’adoption d’une bonne démarche. Certains gestes peuvent les rayer ou les ternir davantage. En effet, l’utilisation d’une éponge abrasive peut érailler un mobilier en plastique, néanmoins elle convient pour le nettoyage d’un mobilier en bois.

Les solvants, les produits anticalcaires, ou l’eau de javel constituent des solutions inadéquates pour l’entretien mobilier de jardin. Par ailleurs, les coussins et les autres tissus doivent être préalablement enlevés et laver à la machine ou à la main. En outre, les gestes de nettoyage adopté dépendent de la matière du mobilier. Certains meubles ont besoin d’être frottés énergiquement, d’autres nécessitent un séchage rapide.

L’entretien des mobiliers en bois

Les mobiliers en bois donnent un aspect élégant et rustique au jardin. Résistants, ils sont imputrescibles et sont à l’épreuve des champignons et des moisissures. Cependant, les intempéries comme les fortes pluies et les fortes chaleurs favorisent la grisaille de cette matière. L’usage d’un savon noir et de l’eau tiède est de mise pour nettoyer ce type de salon de jardin.

Le meuble doit être épousseté puis nettoyer à l’aide d’un chiffon doux imbibé d’eau tiède et de savon noir. Tous les recoins du meuble doivent être propres, une brosse à dents usagée permet de curer les bordures inaccessibles. Le mobilier sera rincé avec de l’eau tiède. Dans le cas où des taches persisteraient, l’usage d’un bouchon de liège ou d’une gomme permettrait d’enlever les résidus indésirables. Le papier de verre constitue l’ultime solution afin de préserver l’épaisseur de la matière.

L’huile de coude ou la cire seraient appliquées en dernier lieu afin de redonner de l’éclat au meuble. Un chiffon doux le lustrera. L’entretien mobilier jardin dépend de la texture de ce matériau. En effet, un mobilier en rotin ou en osier nécessite un séchage rapide, l’usage d’un aspirateur est également de mise.

Par ailleurs, un entretien journalier permettra de conserver leur éclat et leur aspect. Ainsi, l’utilisation d’un chiffon humide permettra de les dépoussiérer. Elle empêchera les salissures de s’incruster dans le bois. En outre, un endroit ombragé protègerait ces biens des ultraviolets durant la saison chaude.

Le nettoyage des meubles synthétiques

Les meubles de jardin en matière synthétique sont faciles à nettoyer. En pratique, une eau savonneuse et un chiffon doux suffisent à les débarrasser de toutes leurs salissures. Ces meubles extérieurs sont conçus pour résister à de fortes températures et à l’humidité. Ils résistent également au gel et à la décoloration. Néanmoins, pour les taches persistantes, un entretien particulier est de mise.

Dans cette optique, pour les meubles en PVC une solution d’eau et d’eau oxygénée permet de rendre l’éclat au meuble. Un blanc d’œuf monté en neige les redonnera également de la brillance. Le savon liquide, le savon noir ou encore le savon de Marseille constituent l’outil de nettoyage par excellence de ces mobiliers.

La cire pour voiture ou le bicarbonate de soude associé à du vinaigre blanc ravivent également l’éclat du mobilier en plastique. Ces solutions nettoient les moisissures et redonnent de la blancheur au plastique jauni par les coups de soleil. Ces résultats sont aussi obtenus avec l’usage de la pierre d’argile.

Le cas échéant, de la peinture pour plastique remettra à neuf la couleur de ce salon de jardin. En outre, l’usage d’une brosse conviendrait pour le nettoyage des meubles dotés d’une matière textile ou de toile. Ces tissus en fil de coton peuvent être nettoyés à la machine ou lavés à la main à condition de les déhousser de leur structure principale.

L’entretien d’un mobilier en fer

Nettoyer un salon de jardin en fer ou en métal nécessite de la rigueur. Bien que ces types de meubles soient faciles à entretenir, la rouille pourrait ternir le matériau. L’utilisation d’un papier de verre ou d’une brosse métallique serait nécessaire. Par ailleurs, un oignon coupé permet d’enlever ces taches. Une peinture antirouille sera par la suite appliquée afin de les conserver.

Le salon de jardin en aluminium ou en acier époxy résiste à la rouille. Cependant, ces matériaux ne sont pas à l’abri des taches. Ainsi, une solution de lave-vitre alcoolisé ou du jus de citron aideront à enlever les salissures sur ces mobiliers. L’eau savonneuse sera utilisée pour un nettoyage journalier.

Afin de conserver l’aspect neuf des meubles de jardin, des housses spécifiquement conçues à cet effet les protègeront de la poussière et des coups de soleil.