gazon synthétique

Vous êtes satisfait du nouvel espace de vie créé à l’aide votre pelouse synthétique. Mais comment conserver durablement cette douce impression ? C’est bien simple, seule une issue est possible : vous allez devoir consacrer quelques instants chaque année à son entretien. Rassurez-vous aucune expertise en matière de jardinage ne vous sera nécessaire. Par contre, il peut être très utile pour vous de suivre les quelques conseils et astuces présentés dans le texte ci-dessous. Plein de bon sens, ils vous permettront de faire face à la grande majorité des problèmes qui se présenteront face à vous.

Prolonger la durée de vie de votre gazon synthétique

Une pelouse artificielle est, comme le gazon naturel, exposée à différentes contraintes qui mettent à mal son aspect esthétique. Ainsi, les objets posés dessus et les fréquents passages déclencheront un besoin d’entretien de la pelouse synthétique. En effet, les fils qui la composent seront tassés. Il vous faudra alors leur redonner davantage de tenue pour retrouver une apparence proche de celle d’origine. Brossez donc votre gazon à l’aide d’un balai de chantier à poils durs. Vous avez également la possibilité de vous servir d’une machine conçue à cet effet, la redresseuse de fibres thermique ou électrique. Pour maximiser la durée de vie de votre pelouse synthétique, il est conseillé de renouveler cette opération tous les ans.

Si vous souhaitez obtenir d’autres conseils et astuces, il serait intéressant que vous vous rendiez sur le site https://www.azurio-gazon.fr/. Vous y trouverez en plus toutes les réalisations effectuées par cette société. Vous aurez même la possibilité de commander des échantillons de pelouse synthétique.

Comment l’assainir et le désinfecter ?

Contrairement aux idées reçues malheureusement trop souvent répandues, il est nécessaire d’assainir votre gazon même s’il s’agit d’un synthétique. Rassurez-vous, le rythme n’est pas très soutenu puisqu’il ne vous faudra le faire qu’une seule fois par an. Le profond nettoyage de votre gazon synthétique se fera avec un produit désinfectant conçu spécialement pour ce type de terrain si particulier. En effet, celui-ci ne devra pas faire courir le moindre risque sanitaire à tous ceux qui fréquentent votre jardin, à savoir votre famille et vos amis mais également à toute la faune qui s’y trouve.

Vous n’aurez plus qu’à diluer le produit dans de l’eau puis de pulvériser le mélange sur votre terrain. N’hésitez pas à effectuer plusieurs passages sur les zones de votre jardin les plus exposées et les plus fréquentées. Portez une grande attention au choix de votre produit. Veillez ainsi à ne jamais vous servir d’un produit à base acide tel un agent blanchissant ou hypochlorite de sodium par exemple. Dans le même temps fuyez toute substance contenant des produits corrosifs comme le chlorure de calcium, le nitrate d’ammonium, le sel ou encore le sel de roche. Pour éviter de commettre ce genre d’erreur, mettez-vous en relation avec des entreprises spécialisées qui vous guideront dans vos achats de produits d’entretien de gazon synthétique.

Peut-on utiliser un nettoyeur haute pression ?

Voici le genre d’interrogation que l’on se pose lorsque l’on doit entretenir pour la première fois son terrain synthétique. Autant vous mettre à l’aise immédiatement alors. Oui, il est tout à fait possible d’utiliser le nettoyeur haute pression sur ce genre de matière sans pour autant mettre à mal sa durabilité. La plupart des spécialistes s’accordent même à dire qu’il s’agit d’une solution redoutablement efficace qui donne les meilleurs résultats sans pour autant vous demander un effort trop important.

L’eau sous pression va ainsi permettre un nettoyage complet et en profondeur des fibres éliminant ainsi la plupart des tâches et autres résidus. Pour un résultat absolument parfait, il vous est conseillé de contrôler la pression (qui doit dans tous les cas rester inférieure à 120 bars sous peine de détruire les fibres) et d’avoir un jet le plus large possible. Ce style d’entretien sera à réaliser tous les ans. Vous pouvez cependant augmenter cette fréquence pour obtenir de meilleurs résultats encore.

Adoptez les bons réflexes !

Il faudra également être paré à anticiper la moindre catastrophe pouvant affecter l’éclat de votre pelouse artificielle. En ce domaine, vous allez devoir faire preuve d’un certain pragmatisme. Par exemple, en cas de déjections animales, frottez avec un mélange d’eau et de produit désinfectant. Si vous devez ôter un chewing-gum, il vous suffira de vous munir d’un glaçon qui va le durcir facilitant ainsi son extraction. On observe dans de nombreux cas une cohabitation difficile entre pelouse synthétique et arbres résineux. Ces derniers déposent souvent des gouttes de résines laissant ainsi de sombres taches au sol. Pour retrouver un aspect esthétique agréable dans ces conditions, il vous faudra d’appliquer des mélanges à base d’acétone ou de white spirit. Enfin, durant la période hivernale, il n’est pas véritablement recommandé de marcher sur votre pelouse artificielle. En effet, en cas de très basses températures, les fibres peuvent se mettre à geler. Le moindre contact à ce moment là engendrera alors la cassure nette de la fibre.

Par connaître l’intégralité des astuces existantes, n’hésitez surtout pas à parcourir le web. La toile regorge en effet de trucs tous plus efficaces les uns que les autres !