Nous avons déjà parlé de la façon de créer de l’intimité sur un balcon et les mêmes conseils sont également très valables pour les terrasses. Mais comment les meubler au mieux ? Pourquoi oui, l’intimité c’est bien, mais nous ne voulons pas laisser le reste de la terrasse vide, n’est-ce pas ?

 

La terrasse est une véritable ressource à consacrer à la verdure, notamment pour ceux qui vivent en ville et ne peuvent se permettre un vrai jardin. Créer et prendre soin de notre espace vert personnel est essentiel non seulement pour enrichir notre propriété, mais aussi pour notre bien-être !

1 – Les règles de base

Sur internet, on trouve des dizaines et des dizaines de sites qui, pour créer une terrasse fantastique, proposent des solutions pratiquement impossibles à ce qui est le concept même de terrasse. Par terrasse on entend la chaussée solaire qui recouvre la toiture des bâtiments, on considère donc que nous n’aurons pas de terre ou d’eau en contact direct avec la terrasse (sinon l’humidité endommagera le plafond).

2 – Un périmètre vert

Chaque terrasse, qu’elle soit grande ou petite, possède un mur utile pour ne pas laisser tomber ceux qui l’escaladent. Parfois, il est haut, d’autres bas et n’a généralement pas d’autres mesures de protection (comme une balustrade). Ici, si nous nous trouvons dans cette situation, alors armons-nous de vases (choisissez les rectangulaires et allongés, qui sont plus adaptés à la conformation du mur de la terrasse) et commençons à remplir tout le périmètre de plantes et de fleurs de toutes sortes. Nous choisissons des pots lourds qui résistent aux intempéries et aux vents forts, en éliminant les pots en plastique car trop légers (on ne veut pas que les pots tombent après un vent fort, non ?). Pour plus de sécurité, nous utilisons des soucoupes.

Mais que faire si nous n’avons pas le mur? Dans ce cas, nous pouvons créer quelque chose d’artificiel avec nos vases. Nous choisissons les plus grandes jardinières (comme celles que les bars et restaurants utilisent comme cabines) et les aménageons de manière à créer une barrière entre notre terrasse et le vide. Ne les mettons pas sur le bord, mais veillons à laisser au moins un mètre, ainsi, si la jardinière devait malheureusement se renverser, elle ne tombera pas.

3 – Réutilisation imaginative

Le recyclage est désormais une pratique courante, mais… avons-nous déjà pensé à utiliser nos vieux meubles comme jardinières ? Les vieilles tables de chevet, commodes et commodes peuvent devenir de beaux contenants pour plantes et fleurs. Comme, comment? Prenons par exemple une vieille commode et amenons-la sur notre terrasse. Ouvrons maintenant tous les tiroirs mais avec des niveaux d’ouverture différents et remplissons-les de petits vases. Nous avons ici une jardinière très originale et d’un seul coup nous aurons économisé sur l’achat d’une nouvelle jardinière et sur la mise au rebut d’un vieux meuble.

Avec le même esprit créatif, nous pouvons aussi transformer d’anciennes caisses de fruits en jardinières suspendues !

4 – Jardin vertical

Si notre terrasse est particulièrement étroite et que nous disposons d’un mur haut (c’est peut-être le bâtiment adjacent ou les murs d’un placard), alors nous pouvons penser à l’exploiter et à la rendre complètement verte ! Une utilisation intelligente des plantes grimpantes suffira, qui partira de la volée de pots placés à la base de ce mur. Cependant, pour qu’ils grimpent, ils auront besoin d’une structure, que l’on trouve en bois ou en plastique dans tous les magasins de jardinage (y compris en ligne).

Si, par contre, nous avons un garde-corps disponible, alors les choses sont encore plus simples ! Il suffit de placer les pots avec les vignes à la base de la rambarde et d’attendre… les vignes grimperont sur la structure en fer, l’envelopperont et en feront une véritable haie !

Enfin, par jardin vertical, nous pouvons également entendre une série d’étagères insérées sur notre mur, prêtes à accueillir toutes sortes de fleurs (nous choisissons des pots en plastique et ronds, plus légers et excellents pour les plantes ou les fleurs individuelles) avec lesquelles nous voulons colorer nos terrasse.

5 – Habillage et ameublement

Il n’y a pas que des plantes qui décorent une terrasse. En effet, la pose d’une toiture (en bois ou en tuiles) est fortement recommandée pour transformer ce lieu dénudé en un espace de détente pour lire un bon livre ou passer du temps avec des invités aux beaux jours. Le rotin synthétique est le matériau idéal pour les meubles à placer sous cette housse, utilisable aussi bien pour les fauteuils que pour les tables.