Les clôtures sont des ouvrages disponibles en différentes gammes. Parmi les types de clôtures accessibles sur le marché, on a le choix entre des barrières en bois, aluminium, PVC, grillage, bois composite… Il existe une multitude de matériaux permettant d’ériger une clôture et fermer le terrain. Les clôtures permettent aussi d’apporter une touche déco à l’aménagement extérieur ou avoir une cour plus intime.

Présentation des principaux types de clôtures

Pour protéger son jardin, on a le choix parmi différentes gammes de lames d’occultation. Choisir comme ouvrage économique et simple à installer un grillage souple. Le rôle des grillages est de délimiter le terrain et protéger les animaux et les enfants pour qu’ils ne s’éloignent pas trop de la maison. Concernant les panneaux grillagés, cet ouvrage assure une plus grande sécurité et est plus résistant qu’un grillage souple.

Le dispositif se décline en différents coloris, lorsqu’il est peint en vert les panneaux grillagés se font dans une haie de buissons. Les panneaux tressés sont des clôtures légères conçues pour protéger le jardin des regards indiscrets. Ces lames d’occultation en pin ou en noisetier sont très esthétiques. Pour plus d’informations sur les clôtures et portails en PVC, rendez-vous sur le site www.la-cloture-francaise.fr.

Exemples de lames d’occultation en bois

Les clôtures en pin sont des lames d’occultation en bois à la fois écologique et économique. Si la petite clôture traditionnelle permet d’apporter plus de charme au jardin tout en délimitant la cour, ce type d’ouvrage possède une hauteur généralement réduite. Les lames d’occultation en bois de pin mesurent une hauteur d’environ 1,50 m. Les clôtures en pin protègent le jardin des regards indiscrets ou matérialisent une séparation.

Cette barrière souvent peinte en blanc ou installée brute se fixe sur un muret ou directement au sol. Concernant les clôtures de lames d’occultation en bois massif, ce type d’ouvrage robuste résiste au vent. Petit inconvénient, en installant une clôture en bois massif, il faudra appliquer tous les ans une lasure afin de conserver sa couleur. L’astuce pour éviter que la lame d’occultation ne pourrisse pas à cause des intempéries est de privilégier une pose de qualité.

Quid des clôtures en PVC et en composite ?

Les clôtures en PVC sont très abordables. Les clôtures en polychlorure de vinyle se caractérisent par une grande variété de coloris ainsi qu’une pose simple. La composition d’une clôture en PVC permet de bénéficier d’un ouvrage résistant aux conditions climatiques extérieures et imputrescibles. L’avantage des clôtures composites est qu’elles résistent parfaitement aux agressions climatiques.

Ce type de barrières nécessite peu d’entretien. Le bois composite est composé de résine plastique et farine de bois. Ces lames d’occultation bénéficient de l’esthétique du bois ainsi que de la résistance, la solidité et l’imputrescibilité du plastique.