Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Informations et analyses sur les tendances jardin, les actualités scientifiques, la biologie, la législation, le marché du végétal

GG - Garden Geek par Hortiman

Informations et analyses sur les tendances jardin, les actualités scientifiques, la biologie, la législation, le marché du végétal

Le Roundup veut-il faire de nouveaux adeptes chez les plus jeunes ?

com

Icône blog humeurAllez, un article un peu cynique pour commencer la semaine... Au détour de quelques courses dans un hypermarché de ma ville (non, non je ne dirai pas laquelle!!) je suis tombé nez à nez devant une belle palette de désherbant. Du Roundup pour ne pas le citer. Encore un peu et je finissais aveugle devant tout ce jaune et ce vert surgit de nulle part en bout de gondole (non pas celles de Venise quoiqu'en période de carnaval cela vient de me donner une idée pour la suite de cet article).

 

Parlons de carnaval. Les insecticides et autres désherbants sont véritablement les rois du déguisement. De la couleur, des costumes attirant (le packaging) avec en plus un slogan qui fait mouche auprès d'une assemblée médusé. Médusé comme Méduse dans la mythologie grecque qui pétrifiait les malheureux qui osaient la regarder en face. Et oui les jardiniers adeptes de ces produits ont été transformés en consommateurs de pierre incapables de bouger pour voir ce qui se fait ailleurs de plus écologique. Et plus le temps passe et plus cette pétrification est irréversible. La preuve en est quelques jours plus tard de passage dans une jardinerie ou une cohorte de seniors venait acheter leur dose du célèbre désherbant en même temps que leurs plants de pomme de terre.

Ces seniors qui dans une société devraient nous apporter la voix de la sagesse et de la raison ont été endoctrinés par le miracle d'après-guerre que constituait les pesticides. Et quand des jeunes comme moi, à l'occasion d'une conférence, tentent de les informer sur les risques des pesticides ou de désherbants ces seniors répondent: "gamin, à mon âge j'ai plus rien à perdre". Il sont tout acquis à la cause des firmes, fidèles parmi les fidèles...sans  en avoir conscience.

 

Mais les seniors d'aujourd'hui ne seront pas ceux de demain. Les moins de quarante ans ont vu naitre une conscience écologique et les firmes de produits phytosanitaires doivent trouver de meilleurs déguisements pour leurs produits. Devant faire face à des réglementations de plus et plus restrictives à l'encontre des pesticides, il leur faut embrigader de nouveaux clients plus jeunes. J'en reviens donc à mon présentoir de Roundup dans cet hypermarché. Celui-ci avait un emplacement plutôt insolite situé entre le rayon des jouets et des articles de loisir extérieurs, mais non loin du rayon jardin. Est-ce volontaire ? Dans ce cas je ne sais pas. Mais ce que je sais c'est que ce genre d'installation est souvent supervisée par un représentant de la marque qui sillonne la région et choisit consciencieusement les emplacements.

 

roundup-presentoir

 

Mais le règne des pesticides dans les jardineries touche à sa fin. De moins en moins de produits chimiques disponibles dans les rayons et seuls quelques dinosaures subsistent comme le Roundup et encore beaucoup trop de désherbants à mon goût. En effet il n'y a pas encore de substituts naturels, écologiques, pratiques et efficaces pour désherber... mais cela c'est appliquer la sentence de mort aux "mauvaises herbes" sans leur avoir fait de procès équitable.

Repost

Commenter cet article

Paul 14/03/2012

Et oui, ils font du commerce où ils peuvent... Ce sont des commerciaux et seul le chiffre compte.
Si les sociétés s'intéressaient plus à la personne humaine ou au lieu où ils vivent plutôt qu'à leur propre profit, nous le saurions et nous vivrions beaucoup mieux... avec nos voisins que nous ne
connaissons peut être pas.